Biographie

Biographie

La soprano suisse Sarah Matousek a étudié à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU), où elle obtient un Bachelor puis un Master d’interprétation en chant auprès de Frédéric Gindraux et Jean-Philippe Clerc. Elle poursuit ensuite sa formation à Londres auprès de Theresa Goble et Mike Pugh.

On a déjà pu voir Sarah dans Castor&&Pollux (soprano solo), création multimédia d'après l'opéra de Rameau au Heidelerger Frühling Musikfestival; dans Dido & Aeneas de Purcell (Belinda) et dans L’incoronazione di Poppea de Monteverdi (Amore/Damigella) avec la compagnie Ensemble OrQuesta à Londres;  dans Alcina de Haendel (Morgana) au Kammeroper Schloss Rheinsberg (dir. Attilio Cremonesi, Andrea Marchiol) ; dans La petite renarde rusée de Janacek (Sauterelle) (dir. Ivan Törsz) et dans M. Choufleuri d’Offenbach (Ernestine) à la Haute Ecole de Musique de Lausanne.
Par ailleurs, Sarah s'est déjà produite avec les choeurs complémentaires du Grand Théâtre de Genève, et chante régulièrement au sein du chœur de l’Opéra de Lausanne. En 2019, elle rejoint également le Chœur de Chambre de Namur pour la production des Indes galantes de Rameau à l’Opéra National de Paris (dir. Leonardo Garcia Alarcon).

La jeune soprano se produit également en concert dans des répertoires variés. On a récemment pu l’entendre en soliste dans Le Messie de Haendel à la cathédrale de Lausanne (dir. Renaud Bouvier), dans la Matthäuspassion de Bach au Dartington Festival (dir. Tom Seligman), dans le Weihnachstoratorium de Bach (programme Barock Vokal à Mayence, dir. Masaaki Suzuki). Sarah a également chanté au sein d’ensembles professionnels comme l’Ensemble Vocal de Lausanne (dir. Michel Corboz/Daniel Reuss), l’Académie Vocale de Suisse Romande (dir. Renaud Bouvier/Dominique Tille).

---

Née à Genève, Sarah fait ses débuts sur la scène du Grand Théâtre au sein de la Maîtrise du Conservatoire Populaire, notamment dans l’opéra d’I. Aboulker Les Enfants du Levant, où elle tient un rôle soliste sous la direction de Philippe Béran. Par la suite, elle participe en tant que soliste à plusieurs productions de l’Opéra Théâtre Junior (Michèle Heimendinger), et tient également le rôle principal dans Douce et Barbe Bleue d’I. Aboulker.

Durant ses études à l'HEMU, Sarah est soliste dans plusieurs projets, dont Le Roi David d'A. Honegger (dir. Benjamin Levy), A Sacred Concert de D. Ellington. Elle fréquente aussi l’Atelier Lyrique avec assiduité, ce qui lui permet d’aborder de nombreux rôles d’opéra comme de théâtre. Elle présente également son projet de Master "Chant populaire et chant d'amour dans le répertoire tchèque et suisse"  dans l'émission Des Masters sur les Ondes sur Espace 2 (RTS).

En masterclass, Sarah travaille notamment avec Madelyn Renée, Nadine Denize, Andrew Watts, David Jones, Jean Rigby, Thomas Moser, Karan Armstrong, Luisa Castellani. Elle prend également part aux stages Vox Integra, à la Lotte Lehmann Akademie, ou encore aux ateliers du National Opera Studio de Londres.

En plus d'un amour et d'un intérêt particulier pour la musique baroque et classique, une curiosité naturelle pousse Sarah à s’intéresser à un vaste répertoire, du belcanto à la musique contemporaine, en passant par le lied et la mélodie. Durant ses études à l'HEMU de Lausanne, elle aborde également le jazz avec Susanne Abbuehl (ECM Recording Artist).

Décembre 2019